Quels sont les avantages et les inconvénients du diaphragme contraceptif ?

Pour quelle alternative opter lorsque la femme ne supporte pas les techniques de contraception hormonale habituelles ou tout simplement si elle ne souhaite pas y avoir recours ? Une solution possible est l’utilisation de diaphragme contraceptif. Cette technique vous offre des avantages et des inconvénients.

Le diaphragme contraceptif c’est quoi ?

C’est un moyen de contraception non hormonal. Le diaphragme contraceptif est fabriqué en latex. Il faut l’introduire au niveau du col de l’utérus moins de 6 heures avant un rapport sexuel. Il permet ainsi d’empêcher les spermatozoïdes de migrer vers le vagin. Le diaphragme contraceptif peut être associé à un spermicide. Un lubrifiant à base d’eau ou de silicone peut également être utilisé avec ce diaphragme.

Les avantages du diaphragme contraceptif

En premier lieu, le diaphragme contraceptif permet de ne pas prendre des pilules contraceptives sur le long terme. Cette méthode convient également à toutes les femmes qui ne souhaitent pas utiliser un stérilet. De plus, cette méthode est très efficace et sûre. En effet, sa fiabilité est de 97 %. Pour finir, son utilisation est pratique pour la femme car le diaphragme contraceptif peut être introduit à l’avance. Le rapport sexuel n’est ainsi pas interrompu.

Les inconvénients du diaphragme contraceptif

Certaines femmes ont des difficultés à poser correctement ce dispositif lors des premières utilisations. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de l’utiliser en association avec une autre méthode contraceptive jusqu’à ce que la technique de mise en place du diaphragme contraceptif soit acquise. Le préservatif et le diaphragme ne font pas bon ménage. Le couple doit choisir entre l’un d’entre eux. De plus, le diaphragme ne permet pas de se protéger des infections sexuellement transmissibles contrairement au préservatif. Les personnes qui sont allergiques au latex et aux spermicides ne peuvent pas utiliser cette technique. De même, les femmes qui présentent souvent des infections génitales ne doivent pas choisir ce moyen contraceptif. En règle générale, les personnes ayant des antécédents de problèmes vaginaux ne doivent pas utiliser cette technique. De même, il faut attendre sur une intervalle de 6 mois après un accouchement avant de pouvoir l’utiliser. De plus, la femme ne doit retirer le diaphragme contraceptif qu’entre 6 à 24 heures après le rapport sexuel.

Pour conclure, le diaphragme contraceptif est une alternative aux méthodes contraceptives hormonales habituelles. En effet, cette technique est fiable. Cependant, cette méthode ne convient pas aux personnes ayant des antécédents de problèmes vaginaux et des allergies. De plus, la pose de ce dispositif doit être correcte.

Quel est le moyen de contraception le plus efficace ?
Gels lubrifiants intimes : profiter d’un large choix en ligne